Dans l'actu / Les GERPLAN en actions

La biodiversité des zones humides

La biodiversité des zones humides

Des crêpes ! Oui, mais pas que. Le 2 février, c’est aussi la journée mondiale des zones humides. Focus sur les suivis écologiques 2021 des zones humides restaurées ou créées dans le cadre de la démarche GERPLAN

Le 2 février, c’est la Chandeleur et on mange des crêpes. Et du côté des zones humides, on fête quoi ?

Le 2 février, c’est aussi l’anniversaire de la signature de la « convention Ramsar », œuvrant depuis 1971 à la conservation et l’utilisation durable des zones humides.

Dans le cadre du partenariat établi depuis 2014 entre la Collectivité européenne d’Alsace et l’association BUFO, les zones humides restaurées ou créées dans le cadre de la démarche GERPLAN font l’objet d’un suivi écologique à N+1, N+2, N+3, N+6 et N+10. Les années de ces suivis, amphibiens et odonates sont passés au peigne fin entre mars et août, deux bons indicateurs biologiques pour observer l’évolution des milieux ainsi créés.

Pour l’année 2021, 3 sites ont été inventoriés par BUFO :

  • la mare à Uffholtz, suivi N+2 disponible ici : de nouvelles espèces d’amphibiens et d’odonates sont apparues depuis le dernier inventaire, le niveau de fonctionnalité de la mare est très bon ;

  • la mare à Metzeral, suivi N+3 disponible ici : malgré la disparition de certaines espèces d’odonates, le site présente globalement un bon niveau de fonctionnalité ;

  • la mare à Ostheim, suivi N+3 disponible ici : l’évolution du site se poursuit doucement.

Pour en savoir plus sur le partenariat avec BUFO, voir ici.