Stéphane Pascolo examine les ruches installées dans la zone renaturée aménagée