Dans l'oeil des GERPLAN / Les GERPLAN en actions

Dans l’oeil des GERPLAN… Restaurer les murets en pierre sèche

Dans l’oeil des GERPLAN… Restaurer les murets en pierre sèche

Témoins d’un savoir-faire ancestral, les murets en pierre sèche sont un élément marquant de notre patrimoine rural alsacien, mais pas seulement…

Pourquoi se préoccuper de la préservation des murets en pierre sèche ? Parce qu’en plus de leur valeur patrimoniale, ces murets ont d’autres intérêts : ils participent à la lutte contre l’érosion des sols, ils sont représentatifs d’un terroir, ils structurent le paysage et participent à son attrait touristique, ils servent en tant que corridor écologique de refuge, de garde-manger et de déplacement pour la petite faune au même titre que les haies, bosquets, chemins enherbés, bref ils sont épatants !

Cependant beaucoup de murets en pierre sèche sont laissés à l’abandon, dégradés, voire détruits. Les constructions qui les remplacent ou les restaurations  sont souvent réalisées sans égards pour l’existant : utilisation de béton, de ciment, de parpaing, de blocs disproportionnés ou de pierres non issues du sol sur lequel ils ont été construits. Ils perdent ainsi leurs qualités esthétique mais aussi fonctionnelles.

D’où l’intérêt de proposer une restauration de ces murets à l’identique des savoir-faire de nos ancêtres. En voici trois exemples, toujours issus de l’exposition « Dans l’oeil des GERPLAN » (pour mieux visualiser les images, cliquez sur chacune d’elle).

A ce jour, 2 600 mètres carrés de murets en pierre sèche situés dans le piémont viticole et en montagne ont fait l’objet d’une réfection dans le cadre de la démarche GERPLAN.

Pour en savoir plus sur l’expo « Dans l’oeil des GERPLAN », cliquez ici.